• fr
  • nl
  • en
  • de
   
 

Recherche rapide

+ de critères


video Valdelesse

Diaporama

RAVeL Jemelle-Rochefort - HouyetCanoés Indiens - Domaine Provincial de ChevetogneB-AdventureGeopark Famenne-ArdenneExplore Val de Lesse - Circuits auto/moto - GPSCentre du Rail et de la PierreLes Saveurs du VergerPlan RAVeL Jemelle - Rochefort  - HouyetMini-golf - Parc des Roches - RochefortCarte Promenades de Han-sur-LesseCentre du Rail et de la PierreVestiges de l ancien Château Comtal de Rochefort




Village

Houyet

Réputée pour ses nombreuses promenades, parmi lesquelles le RAVel ainsi que la fameuse descente de la Lesse en kayaks, Houyet est également souvent surnommée la « commune royale ». Elle tient son sobriquet d’un large passé souverain mais aussi d’un château royal, affectée à l'usage de l'actuelle famille régnante, situé dans le village de Ciergnon. Les habitants, eux, ont longtemps été comparés à des loups en référence au caractère farouche et belliqueux qu’on leur prêtait. Houyet a plus d’un secret à vous révéler !

Le Château Royal d’Ardenne et le parc du Domaine d’Ardenne

C’est Léopold II, surnommé le Roi Bâtisseur, qui fait construire en 1874, sous la direction de l’architecte Alphonse Balat, le Château Royal d'Ardenne à Houyet, dans le magnifique parc du Domaine d'Ardenne. Ce château acquiert rapidement du prestige et commence à attirer les têtes couronnées ainsi que les premiers touristes. Le roi fait également aménager un parc avec de belles pièces d'eau. Très vite, le domaine devient un rendez-vous de chasse incontournable pour la riche clientèle ostendaise.

Après la construction de la ligne de chemin de fer entre Gendron-Celles et Houyet en 1896, Léopold II fait même construire une gare, la « Halte Royale d'Ardenne ». Sa principale fonction : accueillir les membres du Gotha européen et autres éminents visiteurs jusqu’au château désormais converti en hôtel de luxe.
L’hôte des lieux, qui ne laisse rien au hasard, cherche tout naturellement le moyen de signaler la route menant de la gare au château. Il fait alors bâtir en bordure de rails, une muraille ronde surmontée d’une tourelle crénelée dont le rôle est d’indiquer le chemin à travers les bois.

Avant son décès, Léopold II offre le domaine à l'Etat, afin qu’il soit préservé. Pourtant, le château s’apprête à connaître de sombres heures. La gare cesse son activité en 1919, elle n’a plus de raison d’être. En effet, le château devenu hôtel de luxe, largement pillé durant la Première Guerre Mondiale, a fermé ses portes. Deux ans plus tard, seul l’hôtel rouvre ses portes, il affiche 200 chambres de grand luxe assorties d’un terrain de golf. Mais le succès est éphémère, lors de la Seconde Guerre Mondiale, le domaine est occupé par les Allemands, l’exploitation condamnée.


La saga royale se poursuit et par un bel après-midi du mois d’août 1968, c’est le feu qui se déclare dans le château ; il brûle pratiquement tout sur son passage.
Dans les années 1970, plusieurs bâtiments appartenant au domaine ont été détruits, mais la « gare », elle, est restée intacte.

Aujourd’hui, en vous promenant dans le parc du Domaine, vous apercevez le Golf Royal d’Ardenne, propriété privée, qui abrite toujours la Tour Léopold, bâtie en 1843 sur le modèle de la tour du parc de Windsor. Le château quant à lui est actuellement affecté à l'usage de l'actuelle famille régnante.

Gibier et coutellerie

La région de Houyet est extrêmement giboyeuse : cerfs, sangliers, renards, biches et autres perdreaux, sont autant d’animaux susceptibles d’y séjourner. Cette abondance de gibier expliquerait même la raison pour laquelle le roi Léopold Ier, premier roi des Belges, fait construire le pavillon de chasse à Ciergnon, avant que son fils, Léopold II ne le transforme en véritable château. Fervent chasseur, on raconte que c’est dans les bois de Custinne, également connus sous le nom de la Tombe du Loup, que le roi Léopold Ier abat un énorme loup réputé être le dernier de la région.

Les nombreux cervidés, précieux aux yeux de la famille royale, ont également joué un rôle dans la coutellerie de Houyet. A l’origine, l’entreprise artisanale de la région produit des couteaux à manche de corne pour la chasse, le bois, etc. Autrefois très renommé, on pense d’ailleurs que l’atelier a été construit à la demande expresse de Léopold Ier, vers 1850-1851.

A l’époque, les manches de couteux sont essentiellement fabriqués avec des cornes de bovidés - des vaches de la région, mais aussi des buffles africains. Toutefois, lors de périodes de pénurie de cornes, durant les deux guerres mondiales par exemple, les artisans ont également fait usage de bois de cervidés ainsi que de bois naturels.

La descente de la Lesse

La commune de Houyet s’illustre également par la descente de la Lesse en kayaks! Une activité sportive et ludique dont toute la famille peut profiter ! Deux circuits vous sont proposés : le premier, au départ de Gendron s’étend sur 12 kilomètres alors que le deuxième, au départ de Houyet, compte 21 kilomètres. Tous deux vous emmènent jusqu’à Anseremme.

Tout au long de la descente, vous trouvez de quoi vous restaurer et si vous avez embarqué avec votre pique-nique, vous aurez l’embarras du choix pour trouver votre emplacement idéal pour le déguster.
La balade en kayak procure de nombreuses sensations, notamment aux barrages du Château de Walzin et Pont-à-Lesse. Depuis la rivière, vous bénéficiez également d’un point de vue privilégié sur les paysages avoisinants.

Vous ne manquerez pas d’admirer, les rochers des Aiguilles de Chaleux, site classé, qui domine la Lesse !
Achetez votre billet à Anseremme dans l’une des trois sociétés de location de kayak et partez dans un train (ou bus) jusqu’à votre point de départ. Bonne route !

Pour en savoir plus sur la descente de la Lesse : cliquez ici

Le RAVeL

A quelques mètres seulement des points de location des kayaks pour la fameuse descente de la Lesse, vous trouvez un des nombreux points d’accès au Réseau Autonome de Voies Lentes, le RAVeL, qui relie Houyet à Rochefort et Jemelle. Cette ancienne ligne de chemin de fer a été démantelée après 1978 et réhabilitée en chemin pour les piétons, cyclistes et autres usagers doux. La promenade, jalonnée d’aires de pique-nique, est l’activité idéale pour passer une journée bucolique au grand air !

  • De Houyet à Vignée il y a 6,2 km et de Houyet à Rochefort il y a 18,2 km.

Pour préparer votre prochain circuit RAVeL et tout savoir sur les nombreuses possibilités de cette magnifique piste cyclo-pédestre : cliquez ici

La Chapelle Saint Roch

Avez-vous déjà entendu l’expression wallonne : « Sint Roch n'èva jamé sins t’chin » ? Très répandue dans Houyet, elle traduit une certaine fidélité ou complicité : « Saint Roch ne part jamais sans son chien ».
Saint Roch est bien entendu le patron de la paroisse, il est célébré le 16 août de chaque année.

La Chapelle Saint Roch est érigée en 1866, par les habitants de Houyet. Ils souhaitent manifester leur reconnaissance de n’avoir pas été touchés par le choléra qui a pourtant sévi à cette époque sur une grande partie de la région.

La Chapelle jouera ensuite un rôle peu banal durant la Seconde Guerre Mondiale. Dans le sabotage organisé par la résistance, c’est là, sous l’autel et sous la garde de Saint Roch et son fidèle chien qu’on décide de cacher 525 kilos de dynamite ! Cette même dynamite servira à détruire le pont-rail de la halte d’Ardenne, situé sur la voie de chemin de fer Dinant-Bertrix.

La façade de l’édifice présente une niche habitée par la statue du Saint en bois polychromé datant du 17ème siècle. A l’intérieur, le fameux autel en chêne porte l’année 1696 et présente un tabernacle avec l’Agneau divin surmonté de la statue du grand Saint Roch (vers 1867). Quatre fenêtres ornées de magnifiques vitraux confèrent à la chapelle une lumière un peu surnaturelle.

Jumelage Rasteau


Amateurs de bon vin, saviez vous que la commune de Houyet est jumelée avec la commune française de Rasteau et que chaque année une Foire aux vignerons célèbre le rapprochement de ces deux communes ? A bon entendeur !
 


ROADBOOK VAL DE LESSE - CIRCUITS PEDESTRES

Découvrez le Val de Lesse avec les 9 circuits pédestres de notre nouveau roadbook ! Dans ce livret richement illustré, vous trouverez quantité d’anecdotes, des informations historiques de qualité, des cartes…. Celles, Gendron, Hour, Wavreille, Rochefort, Lessive, Javingue-Sevry, Vonêche & Froidfontaine et Revogne autant d’occasions pour une belle balade familiale ou sportive !

Pour commander ou télécharger notre roadbook, cliquez ici.

 

 


Où manger? Où dormir? Et bouger....?Vous trouverez toutes les informations sur nos hôtels, chambres d'hôtes, restaurants, gîtes & campings, ainsi que sur les attractions,  la descente de la Lesse et autres activités sportives, les événements et promenades dans et autour de Houyet sur ce site!


 Pour les coordonnées de nos bureaux d'information, vous pouvez cliquer ici.


Avec notre application gratuite “Explore Val de Lesse” vous pouvez télécharger des dizaines de circuits gps (pédestres, cyclo, VTT…) mais aussi de l’information sur la région (Où dormir ? Où manger? Visiter,...). Cette application très pratique est disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play Store.
Pour une belle balade à la découverte de Houyet, vous pouvez - parmi d'autres - télécharger

  • Nature - Promenade du Parc d'Ardenne (promenade pédestre)
  • Nature - Houyet - Pi Sînte por Tortos - Petit sentier pour tous (circuit accessible pour PMR, piétons, cyclistes et cavaliers).
  • Nature - Houyet, commune royale

 



Partager

Nos ressources


Follow Us






Le ciel du Val de Lesse

Rochefort [ 13-12-2017 - 23:38 ]