• fr
  • nl
  • en
  • de
   
 

Recherche rapide

+ de critères


video Valdelesse

Diaporama

Piscine en plein air - Domaine Provincial de ChevetogneMalagne, Archéoparc de RochefortAutrucherie du DoneuDeltaLe MHiN - Musée d Histoires NaturellesVestiges de l ancien Château Comtal de RochefortCentre du Rail et de la PierreCode du promeneurCanoés Indiens - Domaine Provincial de ChevetogneExplore Val de Lesse - Circuits auto/moto - GPSRoadbook  Val de Lesse - 4 circuits découvertes auto/motoExplore Val de Lesse - Circuits auto/moto - GPS




Village

Revogne

Revogne, situé aux confins de magnifiques paysages bucoliques et de profondes forêts, s’illustre également par un riche passé historique dont subsistent encore quelques traces, que nous vous proposons de découvrir pas à pas.
 

De la place forte au domaine rural


Revogne, un nom qui revêt de sonorités anciennes et nous ramène à l’époque des invasions. Domaine mérovingien, Revogne, aurait reçu son nom d'un germain. 

Le château fortifié, construit au début du 10ème siècle, devint rapidement le point de défense de la prévôté liégeoise et le centre d'une ville forte. Des remparts viendront agrémenter le site à partir de 1241. On compte alors trois portes : la porte de Lomprez, celle du Levant et du Couchant dont il ne reste malheureusement que peu de traces.
Au milieu du 15ème siècle, le Duc de Bourgogne fait élire prince-évêque un de ses neveux. Mais les Liégeois n’acceptent pas cette nomination, c’est la naissance d’âpres conflits. Des milices dinantaises se révoltent et pillent les propriétés du Duc de Bourgogne et de ses sympathisants.

Les habitants de Revogne suivent le mouvement et participent même à l’assaut et à la mise à sac du château de Lavaux-Sainte-Anne, alors fraîchement construit. Les représailles du Duc de Bourgogne ne se laissent pas attendre et en 1465, Revogne connaît son premier siège. Un an plus tard, la ville et son château sont détruits, les remparts démantelés par le Bourguignon Charles le Téméraire; la ville paie sa rébellion au prix fort.


Ensuite, Revogne se dépeuple et se transforme peu à peu en domaine rural. Lors de la réorganisation territoriale imposée par la Révolution Française, Revogne n'est plus qu'une dépendance de Honnay.


Au début du 19ème siècle, la vie économique de Revogne est dominée par l'agriculture, ainsi que par l'élevage et les commerces des chevaux. L'activité industrielle se résume au filage du chanvre et du lin, à deux moulins à eau et une brasserie. 

Sur les traces du passé…


A Revogne, depuis le pont, toute l’Histoire s’étale devant nos yeux.
 

Le château et la chapelle d'un côté et si vous tournez la tête vers la droite, le dernier vestige du château fort, la porte de Lomprez. Autant de preuves qui attestent d’un passé moyenâgeux ; véritable ville, Revogne était alors une place forte importante.


Derrière vous se trouve une imposante grotte mariale, construite par les habitants en l’honneur de Notre-Dame de Lourdes pour la remercier de sa bienveillante protection. Un pèlerinage annuel a d’ailleurs lieu lors de la fête de la Nativité de la Vierge, chaque premier dimanche de septembre.

La Chapelle Saint-Étienne

A quelques pas de là, sur la gauche, prenez le petit chemin en escalier…il vous mène directement à la chapelle Saint-Etienne ! Cette chapelle n’a pas toujours connu cet emplacement. En effet, il y a quelques années, on a retrouvé le lieu initial qu’elle occupait, en plein cœur de la forêt.
Saviez-vous qui est Saint-Etienne ? On le considère comme le premier martyr de la chrétienté. Mort par lapidation, on l’associe souvent à l’origine du culte des saints.


La chapelle Saint-Étienne de Revogne date de 1777 mais la cloche est plus ancienne – début du 16ème siècle – et se trouvait dans l’église romane, à proximité du château féodal. Sa conservation est rare et précieuse quand on sait qu’à l’époque, besoins militaires impérieux obligent, on n’hésitait pas à fondre les cloches pour les transformer en canons !
Attention la marche ! Celles qui descendent du château-ferme à la chapelle sont faites de dalles de récupération parmi lesquelles, certaines ont jadis servi de pierres tombales.

Le château-ferme (propriété privée)

Le château-ferme, justement parlons-en! Il s’agit d’une ferme fortifiée typique de l’architecture de la Famenne construite au milieu du 17ème siècle par Bernard de Harroy. Cette propriété privée qui domine le village a été édifiée avec les pierres de l’ancien château. Comme quoi, à Revogne, le sens pratique de la récup’ ne date pas d’hier. On trouve également une centaine de mètres de remparts autour de l’actuel château-ferme, autre vestige de l’époque médiévale de Revogne.

La porte de Lomprez

La porte de Lomprez est la dernière porte de l’ancienne ville médiévale, elle date de 1240. Située à proximité de la rivière, son style est assez particulier. En effet, chose assez remarquable, le premier arc de la porte est construit en plein cintre comme le veut la tradition romane alors le second est un arc en ogive d’inspiration gothique.

Rhinolophe

Non, il ne s’agit pas de la toute dernière bière brassée de la région…Mais bien d’une des espèces de mammifères les plus menacées de Wallonie. De 6 à 10 grammes seulement, le rhinolophe est l’une des plus petites chauves-souris de nos régions. Il n’en subsiste à l’heure actuelle que 300, réparties à Orval, Modave…et Revogne ! C’est la cohabitation unique de haies vives, de prairies bocagères et de bois qui fait de Revogne un biotope idéal pour les minuscules chauves-souris. En effet si elles ont élu domicile dans les caves de l’ancien château, c’est à la lisière des bois qu’elles peuvent chasser les insectes dont elles raffolent.

Le serpent calcaire


Revogne est situé non loin de la Calestienne, qu’on appelle aussi « serpent calcaire». Ce surnom s’explique par son aspect : une étroite bande de calcaire aux sols limoneux. Et c’est un grand serpent puisque la Calestienne s’étend sur toute la largeur de la Wallonie, au sud de la Famenne ; il traverse notamment les villes ou villages de Dion, Winenne, Beauraing et Pondrôme.
 

En lisière du bois d’Uchy


A peine sorti de Revogne, vous apercevez la lisière du Bois d’Uchy, massif boisé classé Natura 2000, il offre une grande biodiversité. Située sur un sol calcaire, la forêt attire de nombreuses espèces de papillons, lézards et autres reptiles. Silence…il n’est pas rare de croiser des lièvres mais aussi des chevreuils à l’orée du bois !  


ROADBOOK VAL DE LESSE - CIRCUITS PEDESTRES

Découvrez le Val de Lesse avec les 9 circuits pédestres de notre nouveau roadbook ! Dans ce livret richement illustré, vous trouverez quantité d’anecdotes, des informations historiques de qualité, des cartes….Celles, Gendron, Hour, Wavreille, Rochefort, Lessive,Javingue-Sevry, Vonêche & Froidfontaine et Revogne autant d’occasions pour une belle balade familiale ou sportive !

Pour commander ou télécharger notre roadbook, cliquez ici.

 


 


Où manger? Où dormir? Et bouger....?Vous trouverez toutes les informations sur nos hôtels, chambres d'hôtes, restaurants, gîtes & campings, ainsi que sur les attractions,  la descente de la Lesse et autres activités sportives, les événements et promenades dans et autour de Revogne sur ce site!


 Pour les coordonnées de nos bureaux d'information, vous pouvez cliquer ici.


Avec notre application gratuite “Explore Val de Lesse” vous pouvez télécharger des dizaines de circuits gps (pédestres, cyclo, VTT…) mais aussi de l’information sur la région (Où dormir ? Où manger? Visiter,...). Cette application très pratique est disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play Store.
Pour une belle balade autour de Revogne, vous pouvez notamment télécharger :

  • Revogne - Roadbook  villages & paysages 
  • Nature : balade entre Pondrôme et Revogne (pédestre & VTT)
  • La nature aux alentours de Pondrôme & Revogne (pédestre & VTT) ...

 



Partager

Nos ressources


Follow Us






Le ciel du Val de Lesse

Rochefort [ 24-11-2017 - 03:09 ]